fbpx

Les restaurants ouverts la nuit font le plein en 2018

La fréquentation des restaurants ouverts la nuit a connu une augmentation de 19% durant l’année passée.

Les habitudes de consommation changent comme nous le démontre la dernière étude du groupe NPD. Lors de l’année 2018 les établissements de nuit, ouverts entre 23h et 7h du matin ont accueilli 223 millions de visites. Ces chiffres ont permis de faire grimper de 24% le chiffre d’affaire de ses établissements. Il faut cependant souligner que ces derniers sont encore bel et bien minoritaires dans le marché global de la restauration, avec seulement 2% du chiffre d’affaire total.

Comme le souligne Marie BERTOCH du cabinet NPD « la restauration nocturne a connu un véritable envol ces dernières années ». Il est donc légitime de se questionner sur les causes d’une telle croissance de ce marché.  Madame BERTHOCH l’explique en deux points « la destruction des repas, qui incite certains acteurs, notamment dans le secteur de la restauration rapide, à proposer une offre 24 heures sur 24, et l’incroyable essor de la livraison qui ne cesse de se développer ».

Nous retrouvons bien évidemment dans les établissements les plus visités, les fastfoods avec 18% de parts de marché ; les brasseries, cafés et bars (17%) à égalité avec les établissements de loisirs (pubs, discothèques, cinéma). Au lever du soleil, les clients vont se diriger plutôt vers les boulangeries et sandwicheries qui réussissent à obtenir 34% de parts de marché à partir de 5h du matin.

En ce qui concerne la typologie des clients, ce sont principalement des hommes avec 60% des visites contre 48% en journée, et les jeunes, entre 18 et 34 ans. Bien évidemment cette tranche d’âge comprend en grande partie des « fêtards » qui font augmenter ces statistiques. Cependant le cabinet d’étude tient à souligner l’importance du travail de nuit et des horaires décalés.

           

       Gauthier BEAUJARD