fbpx

Les étudiants en hôtellerie sont « ambitieux et optimistes »

C’est une première mondiale. Entre le 18 février et le 2 avril 2019 s’est déroulé la plus grande enquête internationale concernant les attentes et les motivations des étudiants en hôtellerie. Cette étude réalisée par Opinion Way et commandée par le groupe Vatel Bordeaux, a permis de rassembler les avis de 3000 étudiants à travers le monde (Europe, Afrique, Asie, Amérique), âgés entre 18 et 24 ans.  

 

Nous pourrions être amenés à penser que les jeunes sont désabusés ou même démotivés, la réalité est toute autre.  La quasi-totalité (93%) des répondants se disent optimistes ou très optimistes concernant leur avenir professionnel ainsi que celui de leur profession. La majorité d’entre eux est encore en période d’apprentissage et ne recherche donc pas encore d’emploi (53%). Cela ne les empêche pas de réfléchir aux postes qu’ils souhaitent exercer dans le futur. Ces derniers se voient une fois diplômés travailler à des postes de direction tels que directeur ou chef d’entreprise.

Il faut cependant être prudent sur ce point, plus l’élève arrive vers la fin de sa formation plus ce désir d’avoir un poste de direction, dès l’obtention du diplôme s’atténue. Leur optimisme reste tout de même au beau fixe : 92% des Français sont confiants quant à l’avenir de leur profession

Pour mettre toutes les chances de leur côté pour arriver à exercer ces postes à responsabilité, les étudiants se tournent vers les grands groupes pour 48% d’entre eux, atteignant même 56% pour les personnes ayant déjà entamé des recherches.

 

Pour ce qui concerne leurs attentes envers leur futur employeur, la qualité des rapports humains et les perspectives d’évolution arrivent en tête. Ces deux critères sont importants pour 77% des répondants, dans la sélection de leur premier emploi. La rémunération est bien entendue toujours un critère non négligeable pour la majorité des jeunes interrogés (54%).

 

AMBASSADE CABINET CONSEIL accompagne ces jeunes. 

 

         

   Gauthier BEAUJARD