fbpx

Les 6 conseils pour ne pas vous trompez sur vos recrutements !

1 – Bien définir ce que vous recherchez

        Avant de réaliser l’annonce, réfléchissez bien à ce que vous recherchez comme candidat (poste global, compétences techniques, qualités, attitude …). Les critères que vous recherchez chez votre futur employé ! 
Phase très importante du recrutement, c’est l’outil le plus fréquemment utilisé pour la prise de décision d’embauche, pour sélectionner la personne capable de s’adapter à l’état d’esprit de l’entreprise et au poste proposé. 

2 – Mettre en place un test en amont de l’entretien

        Aujourd’hui, un grand nombre d’entreprise passe par ce moyen pour pouvoir évaluer la personnalité du candidat et évaluer le comportement dans le milieu professionnel. C’est un moyen qui permet de se rendre compte très rapidement si le candidat peut vous correspondre ou non. En pratique, les candidats les moins performants se désistent du processus de sélection lorsqu’ils réalisent qu’ils sont loin des niveaux attendus, cela permet de gagner du temps à la fois pour vous et pour le candidat. 

3 – Prendre des références

         A la suite de l’entretien téléphonique, appelez les anciens employeurs du candidat pour vous assurer que c’est quelqu’un de sérieux pour ensuite convenir d’un entretien physique. Certes cela prend un peu de temps de téléphoner mais ça vous fera gagner du temps. 

4 – Pour l’entretien, choisissez un endroit calme

          Il est important de choisir un lieu qui met en valeur l’entreprise. Choisissez un endroit où l’on ne vous dérangera pas, où vous n’avez pas de téléphone pour vous interrompre. Il faut que le candidat se sente à l’aise, c’est le but principal pour que l’entretien se déroule bien et que vous ayez la meilleure impression du candidat. 

5 – Mettre le candidat à l’aise

          Demandez à votre candidat de parler de ses expériences et approfondissez davantage ses propos si vous percevez des incohérences ou incertitudes. Il devrait par exemple être capable d’expliquer pourquoi il a quitté son poste précédent. Privilégiez une approche basée sur les compétences et la recherche de faits pour conduire vos entretiens et récolter les informations vous permettant de savoir si votre candidat possède les critères clés pour être performant en poste.

6 – Lui demander des exemples précis (par exemple des photos de ses réalisations)

          Pensez bien à demander au candidat de fournir des exemples concrets basés sur ses expériences vécues Les candidats ont tendance à parler de façon très générale, comme par exemple  « En équipe, nous avons réalisé cela… ». L’habileté du recruteur est alors d’orienter le candidat du général au plus particulier en cherchant à savoir ce qu’il a effectivement réalisé. De cette manière, vous serez rapidement en mesure de détecter les candidats ayant embelli leur CV, notamment si la cohérence des réponses fournies laisse à désirer…